15 Nov

L’entrepreneuriat conscient : faire vivre de l’enthousiasme, de l’émerveillement, et contribuer à la réussite des jeunes 

Actualités Aucune réponse

Montréal, le 12 novembre 2022. – Plus de 500 personnes provenant de cinq provinces canadiennes et de 18 pays ont participé virtuellement à la quatrième édition du Congrès international en éducation entrepreneuriale consciente (IDÉE 2022) les 2 et 3 novembre 2022. 

Sous le thème « S’entreprendre pour mieux vivre ensemble », ce Congrès international organisé par Idée éducation entrepreneuriale a permis de rassembler plus de 500 personnes – des jeunes et des acteurs éducatifs de tous les ordres d’enseignement rattachés à des centres de services scolaires (aussi des conseils, commissions ou districts scolaires d’autres provinces), également des conseillers et dirigeants ministériels, et des partenaires de l’École communautaire entrepreneuriale consciente (ECEC) du Québec (19 centres de services scolaires), du Canada (4 provinces) et de l’international (18 pays représentés). Toutes et tous s’étant réunis pour réfléchir sur l’idée de réengager, école et sa communauté partenaire, autour de formules pédagogiques originales au moyen de l’approche en entrepreneuriat conscient. De même les présentations diverses ont permis de mieux saisir le rôle indispensable de l’école à éduquer à partir d’un modèle d’éducation entrepreneuriale qui contribue positivement à l’apprentissage et à nos environnements de vie. 

M. Dominic Gagnon, un entrepreneur reconnu, a démontré dans le cadre de sa conférence d’ouverture l’importance de considérer le potentiel de chaque personne qu’importe sa différence, en utilisant « avec humilité » l’exemple du parcours scolaire difficile que fut le sien.  Il a aussi su faire valoir, au moyen de l’un de ses projets innovants, que l’entrepreneuriat peut contribuer à servir avec qualité les moins nantis pour qu’ils se sentent davantage considérés et pour qu’ils expérimentent un plaisir de vivre.  Une quarantaine de conférences et d’ateliers organisés autour de sept parcours thématiques ont suivis – santé et bien-être, technologie innovante, écoresponsabilité, diversité et inclusion, exploration de carrière, engagement communautaire, pédagogie par la nature –   lesquels ont donné lieu à de belles occasions de réseautage. Parmi ce qui fut le plus raccrocheur, mentionnons les exemples de projets entrepreneuriaux novateurs et l’originalité des pédagogies entrepreneuriales conscientes mises de l’avant par des enseignants de la maternelle à la fin du secondaire de même que dans le secteur de la formation professionnelle.  Ceux-ci ont permis de faire voir des possibilités nouvelles à l’école. 

Le Congrès international en éducation entrepreneuriale consciente a accueilli dès son ouverture des invités de marque qui ont pris la parole, notamment il y a eu le vibrant message du ministre délégué de l’Économie du Québec, M. Christopher Skeete. Ce dernier a indiqué :

« que l’entrepreneuriat est un véritable moyen d’apprendre à innover, à créer de la richesse collective, à relever des grands défis pour notre société et notre planète puis à faire briller le génie humain du Québec et d’ailleurs ». 

C’est avec conviction qu’il a ajouté:

« croire profondément que l’entrepreneuriat gagne à être appris à l’école et dès le plus bas âge du primaire ».

L’an passé le message d’ouverture du premier ministre François Legault de même que celui du ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, M. Pierre Fitzgibbon, avaient retenu l’attention de toutes et tous. 

Pour sa part Mme Stéphanie Hamelin, Présidente d’Idée éducation entrepreneuriale rappel :

« l’importance de créer des stratégies éducatives qui sauront faire émerger des rêves chez nos jeunes et également chez tous ceux et celles qui les accompagnent », aussi elle invite « à être des porteurs d’espoir et d’actions dans nos écoles, dans nos communautés et dans nos pays respectifs ». 

Les jeunes au premier plan  

L’éducation entrepreneuriale consciente contribue à engager les jeunes de tous les âges dans leurs apprentissages et à faire émerger leurs passions et leurs talents. Lors du congrès, ceux-ci ont été mis en valeur de diverses manières. Quelques-uns furent maîtres de cérémonie (du Québec, de l’Ontario et du Congo) et d’autres ont même animé des ateliers qui ont accueilli de nombreux jeunes du primaire, du secondaire et de la formation professionnelle du Québec, du Canada et de l’international. 

Partenaires de l’événement 

Le Congrès international en éducation entrepreneuriale consciente (IDÉE 2022) a été rendu possible grâce au précieux soutien du gouvernement du Québec, de la Chaire de leadership en enseignement sur le développement de l’esprit d’entreprendre et de l’entrepreneuriat (FSA Université Laval), de l’Institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF) de l’Organisation international de la Francophonie, de l’École branchée, de Vireo, de la Ville de Québec, de la Fondation Paul-Gérin-Lajoie, de l’Institut de gouvernance numérique (IGN), du District scolaire francophone Sud du Nouveau-Brunswick, du Conseil scolaire du district catholique de l’Est de l’Ontario (CSDCEO), de CADRE21, du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM), du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes (SQRC), du ministère de l’Éducation du Québec, de Kiskeya et de OSEntreprendre. 

Pour en savoir plus


0 Commentaire

Vous souhaitez participez à la discussion ? N’hésitez pas à contribuer !

Écrire ou répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML tags et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Congrès Idée 2022 4 novembre 2022